top of page

Hausse des impôts pour la maison Musée !













Le 5 mars 2022 nous écrivions dans la Gazette « Comme on le constate, notre maire, qui accomplirait son dernier mandat, veut son Musée dans une logique du "quoiqu’il en coûte" » et un peu plus bas dans l’article « notre Maire n'a cure de l’opinion des Cloharsiens, mais s’intéresse en revanche de plus en plus à leurs économies. » Prémonitoire ???


Lors du conseil municipal du 10 mars, dont le sujet principal était le débat d’orientation budgétaire, le Maire de Clohars-Carnoët a essayé vainement de démontrer que sa gestion financière était saine pour conclure et annoncer en fin de présentation une augmentation prochaine des impôts fonciers !


Nous ne comprenons pas et nous nous opposons fortement à ce choix.


Les arguments avancés nous semblent insuffisants et incomplets pour justifier cette décision :

- Baisse des dotations de l’Etat,

- Incertitude sur les prix de l’énergie,

- Augmentation des besoins de services à la population.


Alors que les aides de la commune sont à la baisse (diminution des dotations de l’Etat bien que compensées par d’autres dispositifs) et que les charges augmentent (coût de l’énergie/dépenses excessives de la Mairie), le Maire ne choisit pas de revoir son programme d’investissement à la baisse - notamment le projet d’extension de la maison-musée Marie-Henry qu'il a du mal à financer, mais préfère à nouveau augmenter les impôts car en 2017, il les avait déjà relevé de 6,7% !.

Ce projet de l’aveu même du maire va générer chaque année des milliers d’Euros de déficit. Que d'incohérence.

Nos positions sont malheureusement trop souvent caricaturées, pour avoir des débats en bonne intelligence (M. Le Bigaut c’est une fois de plus illustré pour dénigrer nos capacités intellectuelles lors de ce conseil).


Alors oui, nous ne jugeons pas au même niveau une médiathèque, une ludothèque ou une salle des sports qu’un musée. Si les premiers sont des équipements utilisés quotidiennement par la population (ou du moins très régulièrement) quand est-il du second ? Irez-vous toutes les semaines au musée ? Tous les mois ? Tous les ans ? Cela va-t-il améliorer l’attractivité de la commune ou notre qualité de vie ? Nous ne le pensons pas mais ce sera à nous Cloharsiens de le payer.


Le pouvoir d’achat est un sujet de préoccupation majeur de la population.

Dans un contexte d’augmentation des coûts de l’énergie qui impactera fortement la population Cloharsienne, qui travaille majoritairement à l’extérieur de la commune, le Maire choisit d’augmenter en plus un impôt qui touchera tous les propriétaires sans distinction de revenu. Nous ne voyons pas en quoi cela est une politique sociale et non élitiste.

Dans un contexte, où la sobriété des dépenses publiques et énergétiques est de mise, le Maire choisit une politique consumériste.

Pour quoi ? Pour faire un musée. Pour qui ? Certainement pas pour la population Cloharsienne en tout cas.

Il est trop facile de se plaindre systématiquement du manque de soutien de la part de l’Etat. Tous les acteurs de la vie politique doivent prendre leur responsabilité et utiliser à bon escient l’argent public.

On notera que c’est un Maire qui se revendique socialiste, qui par 3 fois aura augmenté les impôts sur la commune de Clohars-Carnoët.

Dans le même temps certains Maires proposent des chèques énergies:


Enfin nous vous informons que les bases de la taxe foncière vont augmenter de 3.4% en 2022 , contre 0.2% en 2021, ce qui va mécaniquement augmenter le montant versé par les propriétaires. Notre maire a décidé de rajouter une seconde imposition cette année en augmentant le taux (hausse exacte non encore précisée) sur les bases actualisées.


Nous allons donc être pénalisés deux fois !


Cet article vous a plu , abonnez vous à notre site et vous recevrez une notification à chaque nouvelle parution.

399 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page