top of page

Chantier d'insertion "Le silo à vélo"

Dernière mise à jour : 30 oct. 2021












réunir les ingrédients du succès


Le 30 Septembre dernier, à la Salle des Fêtes de Clohars, une réunion d’information s’est tenue sur le Chantier d’insertion porté par la Municipalité de Clohars, animée par Monsieur BADOC, conseiller à la Mobilité Douce.


Si ce projet est socialement intéressant, nous pensons qu’il mérite un ajustement quant à sa localisation.


Celui-ci a pour but de réinsérer dans la vie active 4 personnes qui se sont éloignées du marché du travail et en quête d'un nouvel emploi.

Ce chiffre pourra évoluer à la hausse si le succès est au rendez-vous, dans le cadre d’un futur développement et d’une amélioration de la structure.


D’autres chantiers d’insertion existent déjà sur le territoire (maraîchage, blanchisserie, construction de petit mobilier) et ce nouveau projet devrait répondre à deux besoins : celui de la population et celui des personnes sans emploi en leur proposant un autre panel d’activités professionnelles.

Le choix de notre mairie et de l'agglomération s’est porté sur la récupération et la réparation de vélos dans un objectif de vente ou de location. Ce choix est judicieux car force est de constater que le nombre d’usagers du vélo augmente sur les routes et les chemins. Ce secteur semble donc porteur.


Concrètement, la structure compte récupérer des vélos via différents partenaires :

gendarmerie, déchèteries et peut-être via des partenariats, comme Emmaüs qui en récupère plus qu’il n’en écoule puisque l'association n'a pas d'atelier de réparation.

La recyclerie fera ensuite un travail de tri : ferraillage des vélos irrécupérables, vente de pièces détachées, vente de vélos remis en état et location éventuelle.

Sur ce dernier point, nous souhaitons que la mairie engage le moment venu un dialogue avec certains professionnels du tourisme de la commune qui font déjà de la location de vélos l’été. Il faut éviter une concurrence déloyale avec cette nouvelle offre alimentée par de l’argent public.


Là où notre analyse diverge avec celle de la majorité est la localisation de l’atelier de recyclage.


A terme, le chantier d‘insertion veut s’implanter sur près de 600m² sur le parking de la plage de Bellangenêt, immédiatement sur la droite en entrant.

Plusieurs éléments nous font douter de la pertinence de ce choix d’implantation, doute aussi partagé par une bonne partie de l’assemblée présente lors de la réunion de présentation.


Nos remarques sont les suivantes :


- Le parking de la plage de Bellangenêt est celui le plus proche de la plage du même nom qui est facilement accessible en fauteuil roulant ou en poussette par exemple. Il s’agit donc d’une plage très populaire et d’un parking très fréquenté par les touristes et la population locale.

La suppression de nombreuses places de parking n’est donc pas souhaitable. Le bâtiment de la recyclerie cachera aussi une activité commerciale de jeux pour enfants et lui ôtera des places de stationnement. Il faudra engager une concertation avec ce professionnel avant implantation.

- Pour des personnes éloignées de l’emploi, il n’est pas rare que la mobilité soit un problème. Hors, l’accès au Pouldu en bus est loin d’être évident et ne semble pas correspondre aux horaires d’ouvertures définies actuellement (de 7h30/8h à 13h/13h30 qui peuvent aussi évoluer dans le temps). Certaines personnes pourraient donc refuser les postes proposés car le lieu de travail serait trop excentré du bassin Quimperlois.

- Ce projet d’insertion veut toucher l’ensemble de l’intercommunalité mais le site du Pouldu est enclavé sur deux côtés : la Laïta pour l’un et l’Océan pour l’autre. Il est donc peu probable que des personnes vivant par exemple à Scaër feront le déplacement jusqu’au Pouldu pour faire réparer leur vélo, alors qu’il serait plus rapide pour elles d’aller sur Lorient, ou Concarneau, pour le faire dans une structure similaire. Pour pallier ces problèmes, des investissements dans un camion et une remorque sont prévus. Ceci est très discutable d’un point de vue financier, d’un point de vue environnemental, et peu compatible avec l’idée d’un développement souhaité du vélo.


Pour toutes ces raisons, nous considérons qu’il serait judicieux et logique de centraliser le projet sur Quimperlé, ce qui aurait de nombreux avantages :


- Beaucoup plus de « clients » touchés, grâce à un accès facile depuis la voie express par exemple, offrant ainsi à terme un potentiel de développement plus important pour la structure, qui pourrait grandir et réinsérer davantage de personnes, objectif principal de ce projet rappelons-le.

- Une proximité des partenaires (déchèteries, Emmaüs, Retritout, gendarmerie, etc) permettant de limiter le temps de déplacement du futur camion et ceux de la collecte des vieux vélos, réduisant ainsi la pollution générée par ces transports,

- Facilité d’accès pour les personnes en réinsertion qui ne sont pas toujours « véhiculées »,

- Eviter l’encombrement d’une zone très touristique qu'est le Pouldu, qui est déjà bien fréquentée l’été…


Quimperlé Communauté, qui pilote aussi ce projet, dispose de réserves foncières à Kervidanou dans le secteur de la Halte : pourquoi ne pas les utiliser ?


En attendant le chiffrage précis de ce projet ambitieux, Il serait dommage à nos yeux de le fragiliser déjà en se butant sur un emplacement qui présente plus d’inconvénients que d’avantages.


Cette localisation pourrait être la raison d’un futur échec. Même si cela doit être un crève-cœur de voir un projet, pour lequel on s’est investi, s’installer sur une autre commune, il faut savoir faire preuve de raison pour servir l’intérêt général et garantir le succès d’une bonne idée.


Enfin, et pour clore le sujet « vélo », nous réitérons notre demande pour qu’émerge enfin de Quimperlé Communauté et de notre Mairie, une réelle ambition politique de développement de pistes cyclables sur notre territoire comme le font les autres agglomérations depuis des années. (Voir notre article du 14 Août 2021)


Cet article vous a plu , abonnez vous à notre site et vous recevrez une notification à chaque nouvelle parution.


385 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


Os comentários foram desativados.
bottom of page